EXPERT-COMPTABLE

L’expert-comptable a pour principale mission de garantir la fiabilité des comptes de l’entreprise produits en conformité avec les législations comptables, sociales et fiscales.

Les activités principales

Assurer la tenue des comptes

Notamment pour les experts comptables indépendants ou les petits cabinets comptables

  • Enregistrer les pièces comptables.
  • Etablir les déclarations fiscales et sociales.
  • Procéder à la révision annuelle des écritures comptables.
  • Elaborer le bilan, le compte de résultat et les annexes comptables.

Etablir la surveillance comptable

  • Réviser les comptes établis par le service comptable du client.
  • Contrôler périodiquement les enregistrements comptables effectués par le service comptable du client.
  • Contrôler et réviser les déclarations fiscales et sociales.
  • Etablir les situations comptables intermédiaires tous les trois ou six mois pour permettre à l’entreprise de connaître précisément sa situation avant l’échéance légale.

Etablir les comptes annuels

  • Contrôler l’inventaire des stocks par sondage pendant l’inventaire et vérifier la valorisation des stocks par contrôle de la méthode.
  • Vérifier et établir les écritures de clôture.
  • Etablir le bilan et le compte de résultat de l’entreprise.
  • Etablir l’annexe comptable.

Activité de conseil

  • Intervenir ponctuellement à la demande du client sur des sujets connexes à la comptabilité.
  • Conseiller en matière d’optimisation des taxes légales (taxe professionnelle, TVTS…).
  • Analyser financièrement le bilan d’une entreprise à racheter.
  • Faire des recommandations en terme de gestion de financement : définition des flux de trésorerie et des besoins en financement à court et moyen terme.
  • Accompagner le chef d’entreprise et le chef comptable dans la gestion d’un contrôle fiscal : établissement des réponses aux questions, puis aux notifications.

Commissariat aux comptes

  • S’assurer que les comptes établis par la direction de l’entreprise ne comportent pas d’anomalies significatives.
  • Vérifier que les états financiers présentés par l’entreprise correspondent bien à la réalité matérialisée des transactions réalisées dans l’entreprise.
  • Examiner par sondages les éléments justifiant les données contenues dans  ces comptes.
  • Vérifier que les calculs établis par les comptables ou contrôleurs de gestion aboutissent à la valorisation correcte d’éléments financiers.
  • Aller vérifier si nécessaire le comptage des produits finis en stock.
  • Vérifier que les normes comptables légales ont bien été respectées dans l’élaboration des comptes.

Effectuer les diligences légales

L’expert comptable, en tant que profession légale, doit effectuer des diligences spécifiques imposées par la loi et notamment :

  • Vérifier les documents juridiques légaux établis par l’entreprise.
  • Vérifier la tenue des instances légales de l’entreprise.

Les activités éventuelles

Paie et juridique social

  • Etablir les bulletins de paie.
  • Elaborer les écritures de paie à comptabiliser.
  • Rédiger les contrats de travail des salariés du client.
  • Assurer le suivi de la législation juridique sociale.

Juridique

  • Etablir les documents de secrétariat juridique légaux : procès-verbal d’assemblée générale, de conseil d’administration, de rapport de gestion.
  • Rédiger le cahier des charges du nouvel outil informatique de comptabilité et de gestion commerciale sur demande du client.

La variabilité des activités

Le poste varie en fonction de la taille du cabinet et de la stratégie de développement de ses dirigeants :

  • Une partie des cabinets concentrent leur activité sur la tenue de comptes : ils sont généralement de petite taille, moins de 10 personnes, et comprennent un expert-comptable employant quelques collaborateurs comptables peu qualifiés.
  • D’autres cabinets plus importants concentrent leur activité sur la surveillance et la révision comptable ; ils font aussi du commissariat aux comptes et sont parfois capables de répondre à une vraie demande en conseils connexes; ils sont structurés autour de deux à trois associés experts-comptables entourés de 30 à 40 collaborateurs de formation et compétences différentes.

Profil

Diplôme d’Expertise Comptable (DEC) obligatoire

Salaire

Environ 40k€ pour un débutant