Le mode de calcul de l’ARE

A la suite de notre article sur les conditions pour bénéficier de l’ARE. Nous rappelons que l’Aide au Retour à l’Emploi (ARE) est une aide prévue par Pôle Emploi pour se subsister aux salaires des personnes ayant perdu involontairement leur emploi. Dans cet article, nous allons détailler le mode de calcul de cette indemnité.

La base de calcul de l’ARE

L’allocation de Pôle Emploi est calculée à partir du salaire journalier de référence (SJR). Ce salaire de référence est calculé à partir des salaires précédents des intérimaires. La somme de ces salaires constitue un total brut qui est divisé par le nombre de jours travaillés. Cette opération va permettre d’obtenir un salaire journalier et non pas un salaire global.

Cependant, les indemnités de fins de missions (IFM) et les indemnités de congés payés ne sont pas prises en compte dans la base de calcul.

Le montant de votre ARE

Le montant de l’indemnité dépend du salaire mensuel brut de référence :

  • Pour un salaire inférieur à 1092€ : l’allocation journalière brute est de 75% du salaire brut journalier.
  • Pour un salaire compris entre 1092€ et 1197€ : l’allocation journalière brute est de 27.25€ par jour
  • Pour un salaire compris entre 1197€ et 1976€ : l’allocation journalière brute est de 40.4% du salaire journalier brut auquel est ajouté 11.72€ par jour, ce qui correspond à la somme forfaitaire en vigueur.
  • Pour un salaire supérieur à 1976€ : l’allocation journalière brute est de 57.4% du salaire journalier brut.

A noter que le montant de cette allocation ne peut être inférieur à 28.58€ par jour depuis le 1er Juillet 2014. A l’inverse, ce montant ne peut excéder 75% du salaire journalier de référence.

Si au cours de l’indemnisation, l’allocataire reprend une nouvelle activité professionnelle, Pôle Emploi va recalculer chaque mois le nombre de jours qui seront à indemniser.

Maintenant que vous savez comment est calculé l’ARE, découvrez notre article sur les délais d’indemnisation.